Les forêts pulliéranes sont reparties sur 131 hectares dont 103 en propriété communale, ce qui représente 22% de la surface de la Commune. Le 90% des forêts communales se situe en zone de protection, soit en bordure des cours d’eau et routes, soit en zone de glissement de terrain.

Les forêts de Pully se composent d’environ 56% de feuillus (hêtre, frêne, érable, chêne, etc.) et 44% de résineux (épicéa, sapin, mélèze, etc.).

Les 103 hectares en propriété communale permettent une production annuelle de 900 m3 de bois. Une partie de la production est vendue aux scieries et l’autre est utilisée au sein de la Ville. Le bois de moins bonne qualité est déchiqueté pour chauffer le collège des Alpes ainsi qu’un groupe d’habitations de 33 appartements. Le bois de hêtre est fendu en bûches et vendu aux particuliers comme bois de feu. De plus, les billes (tronçons découpés d’un tronc) de valeur sont sciées et utilisées par les services communaux.

L’exploitation des forêts communales de Pully est particulièrement difficile du fait de la topologie escarpée du terrain. En effet, des cours d’eau et des voies de communication (autoroute, route principale et lignes à haute tension) traversent le territoire, qui est par ailleurs très fréquenté par le public amateur de ces forêts périurbaines.

La Ville de Pully emploie sa propre équipe forestière composée d’un contremaître, de deux forestiers-bûcherons qualifiés et de deux apprentis. Cette équipe effectue différents travaux tels que coupes de bois, sylviculture, génie forestier, entretien de chemins, accueil en forêt, préservation de la forêt et préparation de différents produits (bois de feu, tables, bancs, piquets, etc.). La disponibilité de l’équipe est quasi permanente en prévision d’événement météorologique particulier (tempête, chutes de neige) pour sécuriser les voies de communication et l’accès en forêt.

Les rôles de la forêt

Outre l'importance de l'aspect paysager de la forêt, cette dernière remplit des fonctions qui s’articulent autour de 3 axes prépondérants :

3 Axesg

Un premier rôle est la protection contre les glissements de terrain, les chutes de pierres, le vent et l’érosion. La forêt offre un rempart de protection pour Pully, les voies de communication et les personnes physiques. Protection également de la biodiversité forestière (soit toutes les espèces de la faune et de la flore ainsi que leurs habitats), de la régulation du régime des eaux et de sa qualité ainsi que celle de l’air.

Le second est économique par la vente et la commercialisation du bois sous différentes formes (bois d’énergie, bois d’industrie et bois de construction).

Le troisième rôle de la forêt est social. En effet, les forêts pulliéranes offrent un espace de détente et de récréation pour pratiquer un grand nombre d’activités (promenade, piste Vita, cueillette, observation des animaux, etc.) ou pour goûter au calme de la nature. 

Labels

Les forêts communales ont obtenu deux labels environnementaux et un label de provenance.  

Fsc New Le Forest Stewardship Council (FSC) a été créé en 1993, FSC est un label de qualité et de durabilité. Il garantit une exploitation forestière durable, responsable et écologique tout au long de la chaîne du bois.
Logo Pefc New Comme le FSC, le Pan-European Forest Certification (PEFC) est un label de qualité et de durabilité. Il désigne une exploitation forestière prenant en compte les points de vue économique, écologique et social.
Bois Le "certificat d'origine bois suisse" atteste la provenance du bois indigène suisse comme matière première et comme produits transformés.